1er bilan du retour au PRA2 : mais pourquoi s’inquiéter ?

Le SNU exige que la direction générale se conforme aux ordres de la ministre du travail : toutes les activités télétravail-ables DOIVENT être télé-travaillées !
Avec un taux de 52% de télétravailleurs 15 jours après le retour au PRA2 la direction générale joue avec notre santé, celle de nos usagers et met en danger notre système de santé.

FLASH_CSEC_18NOVEMBRE2020