Convention 2018 – Boycott de la concertation

 

BOYCOTTONS CETTE CONCERTATION DE DUPES

La direction générale met en place une soi‐disant démarche de concertation interne. Dans  le document remis aux élu‐es CE d’Ile‐de‐France, la direction engage plutôt une démarche  d’hypocrisie flagrante. Elle a le toupet d’affirmer un double objectif pour cette concertation :  « donner à l’ensemble des agents la possibilité de contribuer à la définition des futures  orientations  stratégiques,  en  vue  de  favoriser  leur  adhésion  à  ces  orientations  et  leur  mobilisation  dans  le  cadre  de  leur  mise  en  œuvre »  et  « hiérarchiser,  enrichir  et  opérationnaliser les pistes d’orientations stratégiques afin d’accroître leur pertinence au  regard de la perception qu’en ont les agents et des attentes exprimées par les utilisateurs de  nos services et nos partenaires. »

CETTE DEMARCHE DE CONCERTATION N’EST QU’UNE NOUVELLE MASCARADE

De qui se moque‐t‐on ? Qui nous fera croire que l’Etat, le conseil d’administration de Pôle  emploi et celui de l’Unedic comptent pour la première fois prendre en considération l’avis  des personnels ? Si la direction voulait vraiment prendre en compte la parole des agent‐es,  elle a à sa disposition les multiples analyses des organisations syndicales de Pôle emploi qui  dénoncent  depuis  2009  le  sous‐effectif  endémique,  la perte  de  sens  des  métiers,  les  désorganisations incessantes du travail et les processus de dématérialisation. Nos missions  sont dévoyées, nos conditions de travail sont piétinées, tous les indicateurs sont dans le  rouge et jusqu’à nos emplois sont menacés.

NOUS APPELONS LES PERSONNELS A BOYCOTTER CE SIMULACRE DE PARTICIPATION

Pour mettre en œuvre cette concertation, la direction met en place des « ateliers et sessions  collaboratives au niveau des agences ainsi qu’au sein des services support », du 15 janvier au  23 février 2018, basés sur le volontariat, ainsi qu’ « une plateforme collaborative en ligne ».  Cette démarche de concertation n’est qu’une manœuvre grossière de la direction pour  faire  adhérer  les  personnels  à  la  prochaine  étape  de  désorganisation  de  notre  établissement. Nous ne devons pas être dupes de cette stratégie récurrente de la direction  de Pôle emploi.
Le SNU dénonce cette démarche hypocrite aux arguments fallacieux.

 

NOUS INVITONS LES COLLEGUES A BOYCOTTER CES REUNIONS, ATELIERS   ET PLATEFORME EN LIGNE. 

NOUS SOUTIENDRONS TOUS LES COLLEGUES FACE A LEUR ELD QUI ASSURERONT LE BOYCOTT DE CE SIMULACRE DE CONCERTATION.

 

Télécharger (PDF, Convention-2018-Boycott-de-la-concertation.pdf)