Contre baromètre n°9 – Management à Pôle emploi

 

Face à l’exclusion des représentants du personnel du processus de l’enquête dite « Baromètre social » mise en place par le DG et aux dérives relevées dans sa conception et exploitation, nous avons décidé au SNU de faire notre propre étude auprès des agentes et agents de Pôle emploi sur la qualité de vie au travail, les expositions aux risques psychosociaux et les changements en cours à Pôle Emploi. Vous êtes près de 18000 agents à avoir été interrogés entre le 18 mai et le 4 juillet 2017. Vous êtes plus de 41%, parmi toutes les catégories du personnel, exercant sur le terrain ou dans les fonctions support (DT, DR, DG, DSI, etc…), à avoir répondu.
MERCI !

 

  • 59 % des salariés estiment que leurs managers se sentent concernés par le bien-être de leurs agents.
  • 53% estiment que les managers réussissent facilement à faire travailler leurs agents ensemble,
  • 56% déclarent que leurs managers les aident à mener à bien leurs tâches et
  • 61% disent que leurs managers prêtent attention à ce qu’ils disent.

    Bien que la marge de progression soit importante, ces résultats sont globalement positifs. Ils sont à mettre en exergue avec les deux questions sur l’image de Pôle emploi en tant qu’employeur. Autrement dit, si les agents luttent contre leur propre établissement (la Direction Générale) pour préserver une bonne ambiance de travail, une proportion importante de managers lutte également pour maintenir un management humain, intelligent et efficace. Ceci devrait nous alerter sur la position antagoniste et pathogène dans laquelle sont souvent mis les managers à Pôle emploi, car ils sont supposés porter les choix et la stratégie de l’établissement tout en luttant contre ceux-ci pour un service public de qualité. Mais ces résultats ne doivent pas nous faire oublier qu’une partie non négligeable des agents de Pôle emploi, y compris chez les managers eux-mêmes, subit un management brutal qui :

  • ne se soucie pas de leur bien-être (41%),
  • ne réussit pas facilement à les faire travailler ensemble (47%),
  • ne les aide pas à mener à bien leurs tâches (44%) et
  • ne prête pas attention à ce qu’ils disent (39%).

Télécharger (PDF, CBS_EPISODE9_MANAGEMENT.pdf)