Dans son discours du 7 juillet, Elisabeth Born a confirmé la transformation de Pôle emploi en France travail et,
comme envisagé par E. Macron pendant la campagne électorale, avance l’idée que Pôle emploi s’occupera
des bénéficiaires du RSA mais version CEJ !
Les activités spécifiques répondant à des besoins spécifiques sont liquidées les unes après les autres et
l’activité des conseillers se réduit à opérateur de saisie travaillant sous la pression d’atteinte d’objectifs
absurdes. Les collègues de l’indemnisation, entre nouvelles règles de calcul et CRI, sont au bord du burn out.
Sur les plateformes et en agence, les agent.e.s des fonctions support font face eux et elles aussi à un
accroissement conséquent de leur charge de travail. Partout, la situation se dégrade.

AG-CGT-FO-SNU-SUD-le-19-septembre-pdf-image.jpg