Le CHSCT (Comité Hygiène Sécurité Conditions de Travail) a pour mission de contribuer à la protection de la santé physique et mentale, à la sécurité, au respect de l’hygiène et à l’amélioration des conditions de travail y compris pour les travailleurs et travailleuses précaires, CDD.  Composé, notamment, d’une délégation du personnel représentative, le CHSCT dispose de moyens pour mener à bien ses missions (enquêtes, inspections, recours à un expert…).

Il peut se déplacer librement dans tous les sites de Pôle Emploi pour venir constater et alerter de tout dysfonctionnement lié à ses missions. Il peut saisir l’inspecteur du travail et ester en justice.

Le CHSCT doit être informé de tous les accidents du travail et agressions.

Le CHSCT doit être consulté :

  •     Avant toute mesure d’aménagement important modifiant les conditions d’hygiène et de sécurité ou les conditions de travail.
  •     Avant toute transformation importante des postes ou des conditions de travail.
  •     Sur le rapport annuel et le plan de prévention des risques, touchant les aspects HSCT.
  •     Sur l’analyse des registres de sécurité (remontées du réseau de l’ensemble des incidents) et des documents uniques (outil d’évaluation  et d’action pour combattre les risques pour la santé de salarié-es).
  •     Avant la remise ou le maintien en poste des salarié-es victimes d’accidents du travail, de handicap, d’invalidité.
  •     Avant toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de sécurité ou de travail.
  •     Sur la formation à la sécurité, l’emploi des personnels en situation d’handicap et le règlement intérieur.
  •     Sur le plan annuel d’activité en milieu de travail, réalisé par le médecin du travail.

Les élu-es du CHSCT doivent visiter chaque site de Pôle Emploi tous les trimestres.

 

Vos élus SNU exigent :

  •  L’Arrêt de la mise en œuvre des modes d’organisations générant de la violence et de la souffrance.
  • La reconnaissance de la charge mentale et des risques psychosociaux de nos métiers.
  • Des sites « à taille humaine » au plus près de l’usager sans éclatement des lieux de travail.
  • La mise en œuvre de l’ergonomie du travail pour tous les postes (1 ordinateur par salarié).
  • La prise en compte de l’évaluation des risques.
  • L’application stricte de la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité.
  • Le maintien des formations à l’initiative du CHSCT (prévention du stress et gestion des conflits).

 

Composition et fonctionnement du CHSCT en IDF

Outre les représentants de l’Etablissement, le C.H.S.C.T Ile de France est composé de 14 élus (par les DP et Membres du CE) auxquels s’ajoutent 7 RS (représentants syndicaux).

Le CHSCT se réunit 2 à 3 fois par mois.

 

Votre membre SNU au CHSCT en Ile de France

Pour le contacter personnellement : prénom.nom@fildirect.net (les prénoms composés sont attachés et sans tiret séparateur)

Nom Prénom
BOULIVET Jean-Marie APE Armand Carrel  75

 

Votre représentant syndical au CHSCT en Ile de France

Nom Prénom
BENKHEROUF Mouloud APE La courneuve 93